Brown-out : comment retrouver du sens au travail ? - Envie d'être Soi

Brown-out : comment retrouver du sens au travail ?

Le brown-out touche de plus en plus de salariés. La perte de sens au travail provoque une souffrancedont il faut s’occuper. Qu’est-ce que le brown-out ? Quels en sont les symptômes ? Comment s’en sortir ? Faisons le point.

Brown-out : quand le travail n’a plus de sens 

Le brown-out est parfois invisible. Il s’installe de manière insidieuse. Définition et décryptage d’un mal-être professionnel à ne pas minimiser. 

Qu’est-ce que le brown-out ?

Le brown-out est un phénomène qui touche de plus en plus de salariés dans les entreprises. En anglais, le brown-out s’apparente à un fonctionnement en sous-régime, voire à une panne de courant. Un employé atteint de ce syndrome manque d’énergie. Sa motivation s’éteint progressivement. Le salarié finit par se mettre en veille. Cette affection peut mener à la dépression.

Quand le bore-out traduit un ennui extrême, le brown-out, lui, traduit une perte de sens au travail. Il se manifeste par un désinvestissement progressif. Cette affection psychique ne doit pas non plus être confondue avec le burn-out, qui renvoie à un épuisement professionnel. 

Quels salariés sont touchés par la perte de sens au travail ?

Les cadres et les professions intermédiaires sont principalement touchés par le brown-out. Ce sont les jeunes salariés surdiplômés qui le subissent le plus. Mais toutes les catégories de salariés peuvent être affectées par le brown-out.

Quelles en sont les causes ?

Le salarié touché par le brown-out effectue des tâches qui ne lui font pas sens. Elles ne correspondent pas à ses valeurs. Rentabilité, déshumanisation, valeurs écologiques bafouées… Le salarié est confronté à la vacuité de son emploi. Il ne s’épanouit plus.

Autre origine de la perte de motivation du salarié : il ne mobilise pas ses compétences et son savoir-faire. Les tâches répétitives et fragmentées qu’il accomplit lui demandent de plus en plus d’énergie. Confronté à l’absurdité de son quotidien professionnel, le salarié se désengage progressivement.

Quels sont les symptômes du brown-out ? 

Vous souffrez au travail ? Et si vous étiez en brown-out ? Les symptômes courants sont les suivant :

  • remise en question professionnelle : vous vous posez consciemment des questions sur le sens de votre travail ;
  • désinvestissement : vous ne vous impliquez plus, votre créativité vous fait défaut, vous procrastinez, vous n’êtes plus productif ou vous ne prenez plus d’initiatives ;
  • altération des relations au travail : vous êtes irrité, les conflits se multiplient, ou vous vous repliez sur vous-même ;

arrêts de travail à répétition : votre moral est atteint, vous souffrez d’insomnie, vous vous dénigrez, vous êtes angoissé et vous déprimez.

Comment se sortir du brown-out ? 

Vous souffrez de symptômes liés au brown-out ? Il est tout à fait possible de s’en sortir et de redonner du sens à son travail. Je vous livre mes conseils, véritables mesures préventives à appliquer sans tarder.

Communiquer

N’hésitez pas à établir un dialogue constructif avec vos collaborateurs. Posez des questions pour contextualiser les tâches que vous effectuez. Quelle est la stratégie de l’entreprise ? Quel est l’objectif de vos contributions ? 

De même, manifestez-vous quand vous estimez que votre charge de travail est trop conséquente. Des dysfonctionnements impactent la qualité de votre travail ? Dites-le. Communiquer permet de donner du sens à votre travail. 

Prendre soin de soi

À titre préventif ou pour faire face à votre souffrance au travail, prenez soin de vous. 

  • retrouvez une bonne hygiène de sommeil : elle impacte votre bien-être au travail. Évitez les écrans et le café le soir. Relaxez-vous avant d’aller vous coucher et respectez des horaires réguliers ;
  • soignez votre alimentation : optez pour une alimentation saine et équilibrée ;
  • relaxez-vous régulièrement et calmez les doutes et l’activité du mental avec des soins énergétiques par exemple ;
  • pratiquez une activité sportive régulière ;
  • stimulez votre créativité, elle améliore votre concentration et vous permet de vous épanouir en dehors du travail.

Se faire accompagner 

Vous vous sentez dépassé ? C’est peut-être le moment de vous faire aider par un thérapeute. Je peux vous aider à traverser cette période délicate.

  • trouvez du soutien, vous n’êtes pas seul ;
  • prenez du recul sur votre situation professionnelle : bénéficiez d’un regard extérieur, sans jugement ;
  • libérez vos émotions négatives liées à votre situation professionnelle ;
  • retrouvez du sens à votre travail : reprenez votre vie professionnelle en main et trouvez un nouvel équilibre. 

Le brown-out résulte d’une perte de sens au travail. Ce trouble occasionne une perte de motivation pouvant mener à un mal-être généralisé. Vous pensez souffrir de brown-out ? Vous envisagez de changer d’emploi ou de vous réorienter ?
Deux solutions pour en sortir : vous prendre vous-même en main ou vous faire aider. Vous souhaitez un accompagnement personnalisé ? N’hésitez pas à me contacter.