Pleine conscience, mindfulness : être ici et maintenant

Cette pratique qui va changer en profondeur votre vie.

Habitué à faire les choses machinalement, sans vous en rendre compte ? Faire un chemin sans se souvenir de la trajectoire, se retrouver face à son assiette vide et s’étonner de l’avoir mangée aussi vite… pas de doute, vous êtes en mode pilotage automatique, c’est l’esprit qui a le dessus ! Mais pas de panique, la pratique de la pleine conscience est là pour sortir de ces schémas inconscients !

Être ici et maintenant

Vivre le moment présent en étant pleinement connecté à soi, son être ou ce qui nous entoure : telle est la définition de la pleine conscience qui peut être ressentie à chaque instant de la journée.

Quelque soit votre activité, votre état physique ou psychique, redevenir présent est une façon très efficace de prendre du recul et se retrouver détaché des aléas de la vie qui génèrent de la négativité. Différente de la méditation classique qui se fait au calme, en position assise et les yeux fermés, c’est une véritable nouvelle posture d’état d’être pour vivre pleinement. 

Retour aux  sources

D’origine bouddhique et utilisée depuis plusieurs millénaires, Jon Kabat-Zinn, chercheur et professeur de médecine aux US, l’adapte à la société moderne, avec la MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction).

On la prescrit aujourd’hui au Royaume-Uni au National Health Service pour traiter la dépression et le stress. Il existe même aux Etats Unis une clinique pour la “pratique de la pleine conscience en médecine, santé et société”.

La pleine conscience, pour quoi  ?

Reprendre les rênes de votre vie

La majorité des personnes sont en mode “inconscient” dans leur vie. Elles vivent leur vie de façon machinale. De fait, elles se trouvent ballottées au gré des épreuves sans avoir le sentiment de pouvoir changer quoi que ce soit.

La pratique de la pleine conscience va permettre de faire face au sentiment d’impuissance et de redevenir maître de sa vie.

Trouver sérénité, épanouissement et recherche du bonheur

Vivre en étant pleinement conscient se rapproche de la présence avec laquelle les petits enfants vivent leurs journées. Cet état leur permet donc d’être re connectés à la spontanéité et la joie. 

Vous passez des larmes aux rires sans être embourbé dans des pensées qui analysent, jugent et font ressentir culpabilité, regrets et ressentiments. 

Avoir un autre rapport avec son corps 

La Pleine conscience conduit aussi à une meilleure estime de soi, avec l’acceptation de nos défauts et un meilleur amour pour son corps.

Améliorer ses capacités cognitives

L’apprentissage est facilité grâce au développement du cortex pré-frontal. Celui-ci permet d’apprendre mieux et plus vite, d’obtenir de meilleurs résultats sportifs ou dans d’autres domaines.

Améliorer son l’efficacité

Être présent c’est également être plus productif. Être conscient amène à : 

– Atténuer le stress qui brouille les pensées.

– Dissiper les effets d’une mise sous pression permanente.

– Avoir une meilleure gestion d’un emploi du temps trop chargé.

– Etre clair et serein dans sa façon de communiquer.

– Clarifier les pensées en cas d’états psychologiques négatifs ou difficiles.

– Prendre du recul face aux émotions dérangeantes.

– Apporter du détachement pour trouver une expression fluide, claire et efficace.

Soulager la douleur

En plus de soulager l’esprit, la pratique de la mindfulness soulage le corps, la douleur ou les inconforts physiques tels que les tensions, les raideurs musculaires, les douleurs articulaires…Même les symptômes de maladies chroniques handicapantes au quotidien peuvent être traités !

En effet, des études montrent aujourd’hui que son action ne se limite pas seulement à l’apaisement de l’anxiété ou des pensées négatives générées par la douleur mais passe aussi par une modification structurelle et fonctionnelle au sein du cerveau.

Une autre étude a également démontré que la pratique régulière de la Pleine Conscience aurait une action plus efficace que des placébos en activant le cortex orbito-frontal et le cortex cingulaire antérieure du cerveau, des régions cérébrales liées au contrôle des taux de douleur.

Agit sur son rapport à la nourriture, les addictions alimentaires et peut même améliorer la vie sexuelle.

La liste est donc longue de tous les bienfaits de la pleine conscience. Il va sans dire que ceux-ci ne sont possibles qu’avec une pratique régulière et maintenue sur la durée. C’est pour cela que je parlais en début d’article de « nouvel état d’être ». C’est un vrai choix de vie que l’on fait en vivant dans le moment présent…

Une chose est sûre : vous serez transformé en profondeur. Votre relation à vous-même, aux autres, aux événements sera différente, plus authentique.

Soyez dès à présent le maître de votre vie !

Article inspiré du magazine « 10 minutes par jour Pleine conscience » Collection Bien-être.

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
07 70 08 15 71