9 recettes testées et approuvées pour en finir avec les problèmes de sommeil

Avoir un bon sommeil, réparateur est le gage d’une bonne journée pleine d’énergie le lendemain. C’est durant le sommeil que le cerveau récupère physiquement et psychiquement. Trop de personnes se plaignent de problèmes de sommeil, d’avoir des insomnies et de se réveiller, de fait, fatiguées le matin. Difficile dans ces conditions de faire face à tout ce qui est prévu dans la journée !

Pourtant, il suffit se respecter quelques règles toutes simples, pour arriver à sortir des insomnies et à retrouver une bonne qualité de sommeil car, oui, se coucher, ça se prépare !

1 ) L’importance de bouger dans la journée

On ne le répétera jamais assez : faire de l’exercice, du sport, laisser la voiture pour la marche à pied ou l’utilisation des transports en commun, est bénéfique pour la santé en général et pour avoir un bon sommeil. En effet, l’énergie dépensée à ces moments là, va amener une bonne fatigue en fin de journée et vous n’aurez aucun mal à vous endormir. Une bonne façon de réduire les problèmes de sommeil !

2) Evitez les excitants dans l’après midi

Le café, les sodas, le thé, par la caféine et la théine qu’ils contiennent, peuvent perturber de façon importante le sommeil. Rappelez-vous que souvent le café bu dans l’après midi, peut avoir des répercussion sur le sommeil plusieurs heures après car les effets de la caféine dure pendant 8 heures. Si vous y êtes sensibles, et que ne pouvez vous passer du votre bon café, optez pour un déca !

Pensez-y : si votre enfant est excité le soir et qu’il lui est impossible de se coucher à une heure raisonnable, pas de sodas dans l’après midi.

3) Ne chargez pas votre corps

Pour le soir, privilégiez les repas légers, qui seront plus faciles à digérer. Evitez les pâtes qui vont être difficile à digérer. Veiller à ne pas vous coucher immédiatement après un repas, surtout s’il est copieux et évitez autant que possible l’alcool.  Qui nuit à la qualité du sommeil.

Une petite ballade est très bénéfique après le repas. Facile à faire aux beaux jours. Pensez-y !

4) Avant de se coucher, on ralentit

Effectivement, il est capital de préparer le corps et l’esprit à ralentir avant  de se mettre au lit. Evitez d’aller vous coucher immédiatement après avoir éteint la télé ou après avoir passé du temps sur votre ordinateur, tablette et autres écrans. Votre cerveau est encore en pleine ébullition des infos regardées et ne pourra pas, de façon instantanée, retrouver le calme.  Vous pouvez lire quelques pages d’un livre ou d’un magazine, c’est très bon et vous le constaterez rapidement, le sommeil vient ensuite tout naturellement.

5)  L’importance de l’environnement

On dort bien dans une chambre qui a une température de 17°-18°, pas plus. Si vous êtes frileux, rajoutez une couverture, glissez une bouillotte au fond de votre lit,  mais n’augmentez-pas la température ambiante.

Votre chambre doit être calme et dans le sombre ou le noir. Fermez les volets, tirez les rideaux. Supprimez les témoins ou les sources lumineuses d’ordinateur, de consoles, de réveil  car ils perturbent les cycles internes du corps.

6) Une literie de qualité et en bon état

On n’y pense pas souvent mais la qualité d’un matelas et d’un oreiller peut très facilement avoir des répercussions importantes sur notre sommeil. Si vous vous levez systématiquement avec des douleurs dans le dos, la nuque, sans avoir de problème de dos par ailleurs, c’est souvent le signe qu’il faut revoir votre literie. De même un matelas trop dur ou trop mou peut entrainer une mauvaise position du corps, créer des tensions musculaires et ne pas assurer un repos parfait.

7) Ecoutez votre corps

Respecter son horloge biologique permet de bien dormir et d’être en parfaite forme le matin. Si vous avez du mal le soir à veiller, ne veillez pas et allez vous coucher ! Si vous n’avez pas besoin de beaucoup d’heures de sommeil, allez vous coucher quand vous en ressentez vraiment le besoin. Levez-vous quand pour êtes réveillé et que vous vous sentez en pleine forme ; cela ne sert à rien de traîner au lit, vous ne vous rendormirez pas. Prenez l’habitude d’organiser votre journée en fonction de ce rythme !

Le week-end, si vous en ressentez le besoin durant la journée, faites des siestes. Mais attention, celles-ci doivent être de courte durée. Pas plus de 20 minutes par jour, car de trop longues siestes amènent des insomnies la nuit !

8) Mettez-vous en condition pour une bonne nuit

Il est tout à fait possible de s’autoprogrammer pour passer une bonne nuit. Pour cela rien de plus simple. Juste avant de vous endormir, répétez-vous dans votre tête que vous allez passer une très bonne nuit, réparatrice, que tout votre corps va se détendre, se reposer et que vous vous réveillerez en pleine forme le lendemain matin.

Si vous faites cet exercice systématiquement sur 1 mois, vous verrez que cela marche.

Sceptique ? Essayez, qu’est-ce que vous risquez ?

9) Mon truc pour supprimer les tensions musculaires et nerveuses et passer une bonne nuit

J’ai testé les tapis “Champs de fleurs” et malgré mon côté sceptique du début en les voyant et les touchant (il s’agit de 221 petites fleurs de lotus en plastique, plutôt piquantes au toucher, disposées sur une toile et formant un tapis ou un coussin), j’ai été séduite !

Au départ, on ressent les piquants des fleurs puis très vite un bien-être et un relâchement. Les douleurs et inflammations sont soulagées, les contractures, tensions dans les épaules, le cou et les épaules se relâchent et la circulation sanguine est activée de sorte que le corps récupère plus rapidement. Bien-être et détente garantis !

Vous pourriez être intéressé(e) par cet article:

Lumière bleue, attention danger

Exercices anti stress gratuits

Gym Pilates : travail du corps et de l’esprit pour un bien-être global

 

www.envie-detre-soi.com

© Dan Race – Fotolia.com

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
07 70 08 15 71