Comment savoir si votre patron est un manipulateur ?

Vous n’en pouvez plus de la façon (injuste) dont vous traite votre patron ? Venir travailler chaque jour devient très difficile ? Et si vous étiez managé par un manipulateur pervers narcissique ?

Guide harcèlement mor

30% des salariés se disent victimes de harcèlement moral. Et vous ?

  • Vous rencontrez des difficultés relationnelles au travail.
  • Vous allez au boulot la boule au ventre.
  • Vous appréhendez de croiser certaines personnes.
  • Vous avez du mal à dormir.

Découvrez dans ce guide gratuit les techniques de manipulation et comment elles se manifestent.

Je suis surprise voire effarée lors des accompagnements que je fais avec des personnes en mal-être et en souffrance au travail de voir que tout ceci est très souvent le résultat de manipulateurs ou manipulatrices pervers narcissiques.

Mais qu’est-ce qu’un manipulateur pervers narcissique ? A quoi le reconnaît-on ?

Je vous propose de vous donner des pistes, des trucs pour y voir plus clair.

  • Vous arrive t-il de ne pas comprendre pourquoi un jour votre patron vous demande une chose et deux jours après son contraire, prétextant que c’est vous qui avez mal compris.
  • Vous arrive t-il d’avoir des remarques de sa part souvent, voire toujours, désobligeantes ? Bien entendu ces remarques ne sont faites que lorsque vous êtes seul(e) avec lui car lorsque vous êtes en groupe, il est charmant.
  • Trouvez-vous qu’il y a une ambiance de méfiance et de suspicion dans l’équipe qui rend la communication difficile voire impossible ?
  • Avez-vous l’impression que votre chef est adepte du « diviser pour mieux régner » ?
  • Avez-vous l’impression de devoir tout justifier et pour cela garder une trace de tout et confirmer tout par écrit ?
  • Vous arrive t-il d’entendre votre supérieur hiérarchique s’en prendre régulièrement à ceux qui ne sont pas là ou à déformer la réalité ou même inventer des histoires avec ces personnes ?

J’ai rencontré une personne qui me racontais que pendant des années son chef calait les réunions d’équipe systématiquement quand elle était en tournée à l’extérieur et disait aux autres qu’elle était en arrêt chez elle. Cela a duré pendant plusieurs années avant que la personne ne se rende compte du manège. S’étonnant de ne jamais être au courant de rien, elle avait demandé à ses collègues s’ils pensaient que proposer la mise en place de réunion d’équipe pourrait être une bonne chose ! Quand ils lui répondirent que cela existait déjà, elle est tombée des nues. Les collègues n’avaient rien dit : soit qu’ils croyaient leur supérieur soit qu’ils étaient plus ou moins conscients de son côté manipulateur et que égoïstement cela les arrangeait qu’il ne s’acharne pas sur eux.

 

Les 6 émotions véritables baromètre de détection d’un manipulateur

Si vous ne vous sentez pas à l’aise au boulot, que vous êtes en proie à de nombreuses émotions négatives telles que celles qui suivent, il y a de fortes chances pour que vous soyez managé par un manipulateur pervers narcissique (qui peut d’ailleurs être une femme):

  • LA COLERE envers votre chef, les autres,
  • LA FRUSTRATION de vous sentir contenu, pas libre de faire ou exprimer ce que vous voudriez, d’avoir l’impression de n’être qu’un exécutant,
  • L’ANXIETE pour tout : vous avez en permanence la boule au ventre dès que vous êtes au travail, dès que vous voyez votre chef approcher ou passer dans le couloir ou que vous devez avoir une réunion ou un entretien avec lui.
  • LA CONFUSION, le doute : tout se brouille dans votre esprit. Vous ne comprenez pas le sens de ce que l’on vous demande, les ordres et contres ordres vous perturbent, les directives sont différentes d’une personne à l’autre, il n’y a aucune logique dans ce qu’on vous demande de faire. Vos propos sont déformés, modifiés et on vous soutient que vous n’avez jamais rien dit d’autre. Vous vous demandez même si vous ne devenez pas fou, si tout cela vient de vous.
  • LA PEUR : vous vous méfiez de tout le monde, de vos collègues, de votre hiérarchie vous devenez parano, vous avez l’impression d’obéir par peur, vous ne vous reconnaissez plus.
  • UN SENTIMENT D’IMPUISSANCE : quoi que vous fassiez, tout se retourne contre vous. Vous êtes en permanence montré du doigt, quoi que vous disiez, c’est de votre faute. Vous ne pouvez pas compter sur l’appui de vos collègues qui semblent ne s’apercevoir de rien (ou être dans le même état que vous)

Quand le mot PERVERS prend tout son sens pour apprendre à les démasquer

  • P pour « Pervertit la réalité ». Il nie la réalité pour ne pas avoir à être confronté à ses propres limites. Il se réapproprie les circonstances, les paroles, il joue sur les mots, invente des situations pour son propre intérêt
  • E pour « il a une grosse Emprise sur vous », vous n’avez aucune importance pour lui sauf pour asseoir son pouvoir. Vous devenez son objet corvéable et contrôlable à merci.
  • R pour « se Rassurer » car le pervers narcissique est avant tout une personne (homme ou femme) en grande souffrance qui par sa main mise sur l’autre va se sentir fort.
  • V pour « faire le Vide » autour de vous pour augmenter son emprise
  • E pour « Emotions » qu’il n’a pas, il ne reconnaît donc pas celles des autres
  • R pour « je n’assume jamais mes Responsabilité
  • S pour « Séducteur et charmeur », facettes qu’il déploiera au début de votre rencontre pour mieux vous mettre sous son emprise, puis ensuite il changera complètement de visage et de nature de relation avec vous.

 

Une manipulation qui s’installe dans le temps de façon pernicieuse

Il faut bien comprendre le vrai « travail de sape » qui se met en place en vous de façon insidieuse, lente mais bien réelle.

En résultent :

  • Une confiance en soi qui décline de plus en plus, une estime de soi atteinte pour longtemps : Il y a encore quelques semaines, votre chef vous encensait, vous aviez droit à des félicitations, des encouragements, mais plus rien de ça aujourd’hui. A l’inverse, il vous fait des remarques incessantes, acerbes et vives régulièrement et n’admet aucune contradiction si vous essayez de vous justifier ou de vous défendre. C’est à ne plus rien y comprendre car vous n’avez pas l’impression d’avoir changé quoi que ce soit dans vos façons de travailler. Du coup, vous doutez de vous, de vos compétences, de vos qualités, vous vous sentez nul, incapable de bien faire quoi que ce soit.
  • Une immense fatigue. Fatigué d’être en lutte permanente, fatigué que quoi que vous fassiez, rien n’aille, rien ne satisfasse. Fatigue morale mais aussi physique car petit à petit tout cela vous mine et votre sommeil en pâtit sérieusement. Vous n’osez pas toujours en parler autour de vous par peur de ce que l’on pourrait vous dire. Vous vous dites que vous vous racontez des histoires… ou pire que cela va passer. Malheureusement il n’en sera rien.
  • Des manifestations physiques liées au stress qui vont se manifester de différentes façons en fonctions des personnes (tensions musculaires, fragilité immunitaire, épuisement, soucis de santé divers plus ou moins importants…)

 

Sous l’emprise d’un pervers narcissique ? Quelques pistes pour en sortir 

On lit souvent qu’on ne peut pas vraiment échapper à un pervers narcissique, qu’on peut au mieux minimiser l’emprise qu’il peut avoir sur soi et que la seule façon de s’en sortir est la fuite. Mon unique conseil : sauvez votre peau !

Voici les étapes à suivre :

1- Tout d’abord, il vous faut prendre conscience que vous êtes face à un manipulateur pervers narcissique et reconnaître que vous êtes victime de ce type de personne.

Il est important si vous êtes dans ce cas de figure de vous faire rapidement accompagner par un professionnel.

Ce dernier va vous aider à :

  • Sortir de la ou les peurs dans lesquelles le manipulateur pervers narcissique vous a enfermé depuis de longs mois,
  • Sortir du rôle de victime,
  • Refaire confiance aux autres et à revoir votre relation aux autres,
  • Reconstruire votre estime et confiance en vous,
  • Reprendre votre pouvoir personnel sur vos relations, votre vie,
  • Récupérer mentalement et physiquement des dégâts causés.

2- Il vous faudra comprendre comment ils fonctionnent afin de ne plus tomber dans leurs griffes.

3- Il deviendra essentiel d’apprendre à vous en protéger pour minimiser l’emprise qu’ils peuvent avoir sur vous… quitte à partir…

Je développerai ces deux derniers points dans de prochains articles.

Je suis spécialisée dans l’accompagnement des personnes en mal-être et en souffrance au travail, je peux vous aider, contactez-moi :

vignette personne toxique

 

Guide burn out

Vous pouvez aussi consulter ces livres qui pourraient vous aider :

« Les manipulateurs sont parmi nous « Isabelle Nazare-Aga

« Pervers narcissiques, bas les masques ! » de Anne Clotilde Ziegler

« Echapper aux manipulateurs » Christel Petitcollin

« Je tu(e) il” Psychanalyse et mythanalyse des perversions » de Michel Cautaerts

« Le manipulateur pervers narcissique. Comment s’en libérer ? » de Geneviève Schmit

 

Vous pourriez être intéressé par ces articles :

12 astuces pour réduire l’impact de mauvaises relations au travail

les 9 erreurs qui mènent les salariés au burn out

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.