Mauvaise ambiance au travail : 6 clés essentielles pour y remédier

Pour 49% des salariés, l’ambiance et les relations entre collègues sont primordiales. Or dans la réalité, les relations sont source de mauvaise ambiance au travail. C’est ainsi que de nombreuses personnes ressentent de l”incompréhension, de la colère, des frustrations, sont agressives … Alors, comment arriver à changer tout cela pour travailler ensemble efficacement, créer un cadre motivant et épanouissant pour tous ?

70% du temps de travail se passe en connexion avec les autres. La qualité relationnelle est d’ailleurs pour les salariés la première composante de la QVT (Qualité de Vie au Travail) selon la toute dernière étude réalisée par Malakoff Médéric*. D’où l’intérêt de connaitre les 6 clés essentielles pour que cela se déroule le mieux possible.

Guide harcèlement mor

30% des salariés se disent victimes de harcèlement moral. Découvrez si c'est votre cas ?

  • Vous rencontrez des difficultés relationnelles au travail.
  • Vous allez au boulot la boule au ventre.
  • Vous appréhendez de croiser certaines personnes.
  • Vous ne vous reconnaissez plus et avez de moins en moins confiance en vous.

Découvrez dans ce guide gratuit les techniques de manipulation et comment elles se manifestent.

En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui pourrait en découler si je le souhaite.. Pour connaître et exercer mes droits, et notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici


 Clé N°1 pour améliorer la mauvaise ambiance au travail : Communiquer, communiquer, communiquer

Les tensions au travail sont souvent la résultante d’un manque de communication ou d’une mauvaise communication. Chacun reste souvent sur ses idées sans chercher à comprendre le point de vue de l’autre, partant du principe que lui seul a raison. Or, il est indispensable lorsqu’on travaille en groupe, d’écouter vraiment l’autre sans le juger. A priori, tout le monde peut avoir de bonnes idées, pourquoi ne pas les envisager ?

 

Clé N°2 : La nécessité de communiquer…efficacement

Communiquer est essentiel pour éviter qu’une mauvaise ambiance s’installe au travail, mais ce n’est pas suffisant. On ne communique pas de n’importe quelle façon.
Une communication efficace, passe par le fait de savoir reformuler.

En effet, il est surprenant de constater le nombre de fois où on a mal compris les propos d’un collègue et que l’on s’est emballé un peu vite. La parade pour éviter cela:  prendre le temps de reformuler avec nos propres mots, ce que l’on a compris avant de réagir. Cela évitera de nombreux incompréhensions et quiproquo !

De même, les échanges entre deux personnes sont souvent remplis de reproches ou remarques… ce ne peut pas être constructif puisque l’autre va se sentir agressé.

Il est important de savoir plutôt s’exprimer de façon bienveillante et positive. Le message passera bien mieux et permettra à chacun de se sentir respecté.

Par exemple : si vous dites à un collègue qui vous a informé qu’il ne venait pas à la réunion « Quelle bonne excuse as-tu trouvé cette fois encore pour ne pas assister à la réunion ?  Tu n’es pas sérieux ! ». Vous imaginez sa réaction en se sentant agressé de cette manière ? Alors que vous pourriez lui dire : « J’ai vu que tu avais refusé l’invitation à la réunion que j’ai envoyée. C’est vraiment dommage car je pense que ton avis était important sur ce sujet » Vous mesurez immédiatement le changement dans le ton et l’incidence sur ce collègue.

 

Clé N°3 : Se protéger du stress extérieur 

Le monde de l’entreprise est anxiogène par de nombreux aspects (délais serrés, impératifs clients, urgences en tous genres, mauvaise situation économique…). Se rajoutent à cela les relations parfois difficiles avec certaines collègues ou supérieurs hiérarchiques qui représentent un terrain certain de mauvaise ambiance au travail. Vous voilà agacé ou stressé pour des raisons qui ne vous incombent pas directement. C’est que vous ne vous êtes pas protégé de ces sources de stress et que vous les avez laissé vous impacter.

Une solution à cela :  prendre du recul et regarder les situations de façon neutre et objective en ne vous concentrant que sur les faits. Cela va vous permettre de relativiser l’impact que ces sujets ont réellement sur vous… et vous dire que vous ne pouvez rien y changer de toute façon.

 

Clé N°4 : Gérer son propre stress pour ne pas le répercuter aux autres

Le stress extérieur est toujours accompagné de sources de stress propres à chaque personne : ainsi les doutes, les peurs, les colères, les ressentiments, les déceptions etc…viennent alourdir l’état émotionnel négatif. Les répercussions immédiates sont de l’irritabilité, de l’agressivité, de l’impatience, qui vont pouvoir déborder sur les autres autour de soi… et  entretenir cette mauvaise ambiance générale au travail.

Il convient de savoir gérer son stress de façon régulière pour éviter de le déverser sur les autres. De nombreuses outils existent pour y arriver, citons l’EFT (Emotionnal Freedom techniques), des techniques de respirations, la relaxation, la méditation…Tous permettent de retrouver très rapidement du recul et de l’apaisement face à ce qui stresse.

 

Clé N°5 : Régler rapidement les conflits

C’est bien connu, les situations ne changent pas toutes seules ! S’il y a une mauvaise ambiance au travail, il faut une intervention volontaire pour la solutionner.

Moins on attend, plus les choses se résolvent rapidement. De ce fait, dès qu’un conflit apparaît, il est indispensable de désamorcer immédiatement les différents, faute de quoi la situation va s’envenimer.

Les conséquences pourront être désastreuses dans le temps avec des répercussions au niveau de l’équipe telles que : rupture du dialogue, mauvaise ambiance, sentiment d’incompréhension, d’injustice, pouvant générer de la colère, des frustrations, un problème de crédibilité, une mauvaise ambiance, une baisse de la motivation et de l’efficacité personnelle, un absentéisme récurrent…

Renseignez-vous sur la CNV (Communication non violente). C’est une bonne méthode pour fluidifier les relations d’une manière globale et régler les conflits.

 

Clé N°6 : Savoir dire Stop

On peut également formuler cette clé par : savoir dire non ou s’affirmer.

Le respect de soi est une chose essentielle pour se sentir bien dans la vie et avec les autres.
Or dès que l’on ne se sent pas bien, c’est le signe que l’on ne s’est pas respecté ni fait respecté par les autres.

Oser être soi apparaît être une chose difficile pour beaucoup de personnes notamment parce qu’elles ont peur des conséquences d’un « NON » exprimé. Lorsque l’on comprend que l’on peut dire « STOP » sans risquer quoi que ce soit de grave ou d’engageant, la vie change vraiment !

 

Des problèmes relationnels au travail que vous n’arrivez pas à gérer ? Vous ne supportez plus la mauvaise ambiance au travail ?

Vous devez trouver rapidement une solution ?

bouton contact

 

 

Etude Malakoff Médéric « Santé et bien-être au travail » 2016

Crédit photo : CC0 Public Domain

 

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.