L’effet miroir : ce précieux levier de connaissance de soi

effet miroir

Nous avons tous des réactions très personnelles face au comportement des autres. Vous êtes très agacé par certains détails de la personnalité d’un proche ? Vous vouez une admiration sans borne à un collègue qui dispose de certaines qualités ? Et si cela parlait de vous ? Apprenez à mieux vous connaître par le prisme de l’effet miroir. Voyons de quoi il s’agit exactement.

L’effet miroir : qu’est-ce que c’est ?

Quelle est la nature de l’effet miroir au juste ? Quel est le mécanisme sous-jacent ? Quelles sont les limites ? Je vous explique tout.

Un processus qui parle de soi

Lorsque vous dialoguez avec quelqu’un, il arrive que se produise un effet miroir. Vous entrez en résonance avec une partie de l’autre. Votre façon de réagir à l’autre est le reflet d’un mouvement intérieur dont vous n’êtes pas conscient. Votre réaction face au comportement de votre interlocuteur est l’écho de ce que vous êtes. C’est parfois le signal d’une certaine envie de changement.

Prenons quelques exemples. Vous ressentez une joie intense, presque indécente, en présence d’un ami. Il vous explique comment il a mis en œuvre sa créativité. Cette qualité résonne fort en vous. C’est une belle occasion d’opérer une introspection. Votre côté créatif est peut-être enfoui en vous-même. Pour votre équilibre, vous avez sans doute besoin de l’exprimer.

Dans un autre registre, vous êtes profondément agacé par le comportement d’un collègue qui remet toujours tout au lendemain. Sa procrastination vous exaspère littéralement et vous lui faites bien comprendre. Et si c’était votre propension à tout reporter que vous détestiez en vous ? C’est souvent plus simple de blâmer les faiblesses des autres.

Focus sur l’identification projective

L’effet miroir est aussi connu sous le nom d’identification projective. C’est Mélanie Klein, célèbre psychanalyste du début du siècle dernier qui a décrit ce mécanisme de défense et ses origines dans la construction psychique.

Le sujet (la personne) projette sur un objet (une autre personne) des caractéristiques personnelles afin de s’y reconnaître. La personnalité se structure en fonction de ce processus qui débute dès la naissance.

L’identification projective est pathologique lorsque la personne va jusqu’à vouloir prendre possession de l’autre, le contrôler et le détruire. C’est un moyen de nier une réalité parfois trop difficile à accepter.

Et avec les personnes toxiques ?

Ne tirez pas de conclusion trop hâtive. Vous ne projetez pas tout le temps. Il arrive que certains comportements dérangeants ou autres sentiments destructeurs appartiennent bien à l’autre. Prenez votre temps en toutes circonstances.

Conseils pour mettre à profit l’effet miroir

Les détails auxquels vous faites le plus attention chez l’autre sont donc un reflet de vous-même. Savoir se remettre en question est une force. Aussi, pour mieux vous connaître et vous épanouir, je vous propose quelques conseils pour mettre à profit cet effet.

Détendez-vous

Vous avez l’impression de juger la personne que vous avez en face de vous ? Vous ressentez des émotions fortes, une certaine tension ? Prenez le temps de respirer. Un corps plus détendu vous donne l’occasion de mieux vous concentrer. Exercez-vous régulièrement avec cet exercice de relaxation en vidéo.

Mettez-vous en position d’observateur

Vous êtes bien ancré dans l’ici et le maintenant. Vous êtes présent à vous-même et à l’autre. Observez votre dialogue interne et vos émotions. Faites fi de la culpabilité. C’est une belle démarche d’introspection que vous entreprenez là. Vous faites preuve de courage.

Analysez vos ressentis

Que voyez-vous donc dans le miroir ? Demandez-vous quelle partie de vous-même vous rejetez ou vous souhaitez changer ? Voudriez-vous être moins arrogant, moins bavard, plus empathique … ?

Des bienfaits incontestables

Vous vous intéressez aux effets miroir qui se produisent dans vos relations aux autres. À force de sonder ce qui se passe en vous, vous reconsidérez votre rapport au monde. C’est un cercle vertueux !

Connaître les rouages de l’effet miroir permet une meilleure connaissance de soi. Vous avez envie de mettre en lumière votre moi profond, mais vous n’êtes pas certain de pouvoir le faire seul ? Vous souhaitez vous faire aider ? Contactez-moi.

 

Crédit photo : LDD