Grand oral du Bac 2022 : Comment le Réussir ?

Depuis 2021, les candidats au baccalauréat doivent passer une nouvelle épreuve : le grand Oral du bac. Point sur cet examen et comment se préparer.

Durant cette épreuve, il s’agira de savoir prendre la parole en public, de s’exprimer clairement, d’argumenter, de convaincre son auditoire et surtout de ne pas oublier tout ce que l’on a appris à cause d’un mauvais stress. Je vous indique quelques méthodes pour appréhender le bac en toute sérénité.

Grand oral du bac : Comment ça se passe ?

Le grand oral est une réforme du bac qui dure 20 minutes et qui est notée sur 20 points. Elle porte sur deux questions que vous aurez préalablement choisies. Il faut, bien sûr, connaître votre sujet sur le bout des doigts et savoir parler en public.

Vous serez évalué sur la clarté de vos propos, mais aussi sur votre élocution. Le jury va juger votre capacité à argumenter, à exposer vos connaissances et va évaluer votre esprit critique. Cette épreuve se déroule en 3 temps. 

Premier temps : la présentation de la question

Ces questions portent sur vos deux spécialités. Pas de panique, vos professeurs vous auront aidé à préparer ces questions à l’avance.

Vous pouvez également travailler ces questions en groupe avec d’autres élèves. Le déroulement est un peu différent selon le bac que vous préparez.

Si vous passez un bac général 

Imaginons que vos spécialités soient l’histoire-géogaphie et la SVT. Vous avez le choix entre deux possibilités : 

  • soit vos questions portent chacune sur une de vos spécialités (par exemple la SVT) ; 
  • soit vous abordez vos deux spécialités de manière transversale et vous traitez les deux spécialités en même temps (par exemple, vous choisissez d’aborder l’histoire de la médecine). 

Si vous passez un bac technologique

Vos questions portent sur une des spécialités de votre série. 

Au début de l’épreuve, vous présenterez deux questions au jury qui en choisira une. Vous avez ensuite 20 minutes pour préparer cette question et mettre au clair toutes vos idées.

Si vous le souhaitez, vous pouvez créer un support comme une carte, un graphique ou encore un schéma que vous remettrez au jury. Le type de support est choisi par le candidat. Il doit être compréhensible mais simple. Pas besoin de faire une œuvre d’art, il n’est pas noté. 

Durant ce premier temps, vous devez expliquer en 10 minutes pourquoi vous avez choisi cette question et y répondre en développant vos arguments de manière claire et ordonnée.

Si vous avez des talents d’orateur, le grand oral du bac est l’occasion de les faire valoir ! Vous êtes évalué sur la qualité de votre argumentation et de votre élocution. 

Second temps : échange avec le jury

Le jury veut en savoir plus. Il vous pose des questions pendant 10 minutes. Il attend plus de précisions et veut connaître votre avis sur le sujet. Le jury évalue vos connaissances sur les spécialités suivies en première et terminale mais juge aussi votre capacité à argumenter. 

Troisième temps : votre projet d’orientation 

Il est temps de parler de vous ! Vous avez 5 minutes pour expliquer en quoi la question traitée est importante pour votre projet professionnel ou la poursuite de vos études. Quelles étapes vous ont conduit à ce projet ? Avez-vous rencontré des professionnels dans le domaine que vous convoitez ? Avez-vous réalisé des stages ? Quels sont vos projets après le bac ? Si vous êtes motivé, montre-le ! Le jury aime les personnes déterminées qui savent ce qu’elles veulent. 

Grand oral du baccalauréat : pourquoi cette réforme ?

Des réformes, toujours des réformes ! Voilà ce qui bouscule notre quotidien. Pourtant, le grand oral de la réforme du bac est bien utile. Selon le Ministère de l’Éducation, cette nouvelle épreuve « permet au candidat de montrer sa capacité de prendre la parole en public de façon claire et convaincante ». N’est-ce pas une compétence qui vous servira toute votre vie ?

C’est ainsi que cette épreuve vous permet d’utiliser vos savoirs et acquis pour créer votre propre argumentaire et montrer en quoi cela vous sera utile dans votre projet professionnel ou votre poursuite d’étude. 

La note tiendra compte de : 

  • Votre esprit critique ; 
  • La capacité que vous aurez à faire un lien entre deux matières ;
  • Votre capacité à exposer un sujet de manière claire et compréhensible ;
  • Votre faculté à convaincre.

Le grand oral du bac : toutes les astuces pour le réussir

Pas facile d’appréhender tout cela quand on est du genre timide et plutôt angoissé. Si c’est votre cas, je vais être honnête avec vous : vous n’êtes pas le seul ! Chaque année, avant le bac, de nombreux candidats viennent me voir pour apprendre à gérer leur stress, leurs émotions et éviter de tout oublier le jour J.

Cette angoisse est normale devant ce nouveau bac. Vous avez étudié pendant deux ans et vous voilà devant un jury qui va évaluer vos acquis. Comment ne pas stresser ? 

Pas de panique ! Des solutions existent pour vous aider à la préparation du grand oral du bac

L’EFT : la technique de libération émotionnelle

L’EFT est parfait pour se préparer à ce type d’épreuve. C’est pourquoi, j’ai créé la Préparation Zen Bac pour vous aider à gérer votre stress. En effet, pas question d’aller à l’examen « la boule au ventre » et de perdre tous vos moyens au moment de passer à l’oral.

L’ accompagnement personnalisé

Si vous êtes assez émotif, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé à distance (Skype, Zoom, Teams). Parfois, 1 seule séance suffit à prendre du recul, faire le point sur ce qui vous tracasse ou encore découvrir quels sont vos blocages. Cette séance est personnalisée et entièrement adaptée à votre situation. 

Attention, ne réservez pas à la dernière minute. Il serait dommage de rater votre examen alors que vous avez bien étudié toute l’année. Aussi, pour éviter cela, prenez de l’avance et réservez votre séance plusieurs semaines avant le bac. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté. 

Vous peur d’échouer au bac ? Découvrez comment le réussir en toute sérénité.

Crédit photo : Tim Gouw/ Unsplash